Les métiers du secteur du vin

Les vins et spiritueux français sont reconnus dans le monde entier. En 2019, leur exportation a généré un chiffre d’affaires d’environ 14 milliards d’euros, soit une hausse de 5,9 % en un an. En France, la filière vinicole est un secteur en pleine expansion. On estime qu’elle crée plus de 300 000 emplois indirects sur tout le territoire.

Filière vinicole : un pourvoyeur d’emplois

L’Hexagone est le deuxième producteur mondial de vins et spiritueux. On y recense plus de 550 000 emplois directs, selon les statistiques officielles. Grâce à la réputation des produits vinicoles français, l’œnotourisme connaît aussi une évolution fulgurante ces dernières années. Aussi, les métiers du vin sont multiples.

Des débouchés professionnels variés

Lorsqu’on parle de débouchés professionnels dans le secteur du vin, le métier de vigneron nous vient immédiatement à l’esprit. Cet artisan agricole a pour mission de planter, d’entretenir et de transformer les vignes.

Lorsque les vins et spiritueux sont mis en bouteille, les œnologues interviennent pour réaliser un contrôle qualité de la production avant leur commercialisation. Ces professionnels peuvent aussi travailler pour le compte d’une entreprise ou d’un centre de recherche.

Pour la commercialisation des vins et spiritueux, les cavistes sont parmi les acteurs clés. La plupart d’entre eux tiennent une boutique de vins où l’on peut trouver une grande variété de vins d’exception.

Il arrive aussi que les domaines vinicoles fassent appel aux commerciaux du vin pour prospecter le marché et vendre les produits vinicoles aux clients « grand compte ». En fonction de l’envergure de la structure, d’autres professionnels comme les responsables de vente, le chef de produits ou les négociants, les courtiers… peuvent aussi être recrutés.

En plus des métiers du vin les plus connus, les tractoristes, les guides touristiques, les responsables marketing et vente figurent aussi parmi les débouchés dans la filière vinicole. Dans les restaurants gastronomiques, les sommeliers sont principalement chargés de présenter les bouteilles de vin et de conseiller les clients.
Depuis quelques années, plusieurs nouveaux métiers ont également fait leur apparition. On peut par exemple citer les dronistes, les blogueurs, les community managers… Au fil des années, la filière vinicole s’est modernisée. La création de boutiques en ligne dédiées aux vins et spiritueux génère un nombre considérable d’emplois.

Comment recruter dans le secteur du vin ?

Depuis 2014, les offres d’emploi dans le secteur du vin sont en hausse. Cependant, les demandes n’arrivent pas toujours à couvrir tous les besoins. Les cabinets de recrutement peuvent intervenir pour aider les exploitants vinicoles à dénicher de jeunes talents.

Faire appel à un professionnel

Recruter une main-d’œuvre qualifiée est de plus en plus difficile dans le secteur du vin. Pour arriver à embaucher, les acteurs de ce secteur peuvent s’adresser aux cabinets de recrutement.

L’intervention d’un cabinet de recrutement est utile pour trouver des candidats potentiels, quel que soit le poste à pourvoir. Il soutient leurs clients dans l’élaboration de l’offre d’emploi, la sélection des candidats correspondant aux profils recherchés ainsi que l’accompagnement des nouvelles recrues.

En s’adressant à un cabinet de recrutement, les exploitations et les entreprises dans le secteur du vin bénéficient d’une prise en charge complète. De plus, elles n’auront pas à se soucier des compétences des candidats sélectionnés. Tous les profils qui leur sont présentés correspondent parfaitement aux critères qu’elles ont établis dans le cahier des charges.

Le recrutement dans le secteur vinicole est une tâche délicate. Pour trouver des profils intéressants, il s’avère indispensable de solliciter l’aide d’un cabinet de recrutement tel qu’Elzéar Wine & Spirit.

Notre cabinet de recrutement travaille sur des opérations de recrutement pour des entreprises de tous types : de l’entreprise familiale à la filiale internationale d’un groupe de vins et de spiritueux en passant par les caves coopératives. Pour apporter les meilleures solutions de recrutement, nous sommes attentifs et à l’écoute des spécificités et de l’évolution de ce riche écosystème.